Analyse d'une technique novatrice proposee aux chercheurs d'emploi et aux recruteurs le cv video ou cv anime allie le texte, le son, l'image et les gestes

Définition et objectifs du projet

" CV animés " est un projet novateur réalisé au sein du CESEP dans le cadre du programme européen EQUAL démarré en 2001 qui lutte contre les discriminations professionnelles (travail et recherche d'emploi). (*)

Le CV animé est un nouvel outil déjà utilisé dans d'autres pays tels que la France et le Canada. 
En Belgique, il y a peu (voire pas) d'organisations qui offrent cette opportunité aux demandeurs d'emploi. C'est donc une manière originale de se présenter et de rechercher de l'emploi.

Depuis 20 ans, le Cesep organise différentes formations pour chercheurs d'emploi. Des cours informatiques ainsi que d'autres comme le module recherche emploi sont proposés lors de ces formations. Ce dernier comporte une séance de relooking, un bilan de compétences, la réalisation d'un curriculum vitae et d'une lettre de motivation ainsi que la simulation filmée d'un entretien d'embauche et le débriefing de celui-ci.

Depuis septembre 2006, il a été décidé d'intégrer un module CV animés (environ 40 h) au sein de formations bureautiques gra-tuites d'une durée de 3 à 4 mois. 
Le CV animé est une mini séquence (30 à 90 secondes) filmée et enregistrée durant laquelle chaque candidat à l'emploi se présente professionnellement aux employeurs (sur CD et sur Internet). Le chercheur d'emploi y cerne son objectif professionnel, cible ses points forts (études, expériences, motivation, qualités) et démontre ses éventuels atouts linguistiques.
Le public se compose exclusivement de demandeurs d'emploi (libres ou indemnisés), hommes et femmes, âgés de 18 à 60 ans et majoritairement faiblement qualifiés (80% ont le diplôme CESS au maximum). Un travail est effectué sur le fond et la forme : la présentation physique (relooking), l'expression orale (le volume et le timbre de la voix ainsi que le débit de parole), la gestuelle (aisance…), l'argumentaire structuré et cohérent…. Nous prenons en compte l'aspect émotionnel et aidons le stagiaire à gérer son stress, à vaincre l'angoisse de la caméra par des exercices de relaxation ou par un suivi individuel. Les exercices proposés aux stagiaires sont tous obligatoires mais l'enregistrement final (mise en ligne/CD) est libre.

Au Cesep, la première version " CV animés " fut lancée de septembre à décembre 2006 et les versions ultérieures se succèdent depuis. 
Nos objectifs étaient que ce projet permette à nos stagiaires/demandeurs d'emploi d'être mieux préparés à l'entretien d'embauche, de valoriser leurs CV et lettre de motivation par l'ajout d'une vidéo, de s'initier aux nouvelles technologies vidéo. Et aussi que cela permette d'intriguer l'employeur, de lui donner l'envie de découvrir ce candidat " spécial " et de faire une présélection rapide et efficace. 
La première mise en ligne des CV animés date de janvier 2007. Entre début janvier 2007 et fin juin 2007, il y a eu une soixantaine de stagiaires qui en ont bénéficié.

Évaluation du projet après 9 mois

En 9 mois, 78 stagiaires ont participé au module CV animés et 66 (soit 85 % des participants) ont finalisé l'exercice (mise en ligne sur Internet et réalisation d'un CD). 
Nous avons pris la décision d'évaluer cet outil afin de réfléchir sur ses apports et ses limites. Nous désirions analyser l'utilisation et le ressenti de ces 66 stagiaires par rapport au CV animé ; l'impact personnel et professionnel de celui-ci, découvrir les aspects positifs et négatifs de cet outil.
En termes de méthode : un court questionnaire sur le CV animé a été mis sur le Web et un mail a été envoyé en septembre aux 66 participants les invitant à répondre au questionnaire.
Il s'agissait de 8 questions à choix multiples (pour certaines questions, il était possible de choisir simultanément plusieurs réponses) avec la possibilité d'expliciter les réponses.

1. Quelles étaient tes attentes par rapport à ce CV animé une fois qu'il a été réalisé ? (M'exercer, Mieux me présenter, Me préparer aux interviews, Mieux me faire connaître, Trouver un emploi, Autre)
2. As-tu été contacté (e) grâce au CV animé ? (Oui, Non, Je ne sais pas si c'est grâce au CV animé).
3. As-tu utilisé tes CD-Rom ? (Si oui, de quelle manière ?)
4. As-tu utilisé ta page personnelle (Internet) ? (Si oui, de quelle manière ? As-tu eu des difficultés dans l'utilisation ? Lesquelles ?)
5. As-tu des suggestions pour améliorer le site ?
6. Quelles ont été les réactions des employeurs auxquels tu as proposé ton CV animé ? (Très positives, Positives, Moyennes, Négatives, Très négatives, Pas eu de réactions. Explique.)
7. Avec le recul, quels ont été pour toi les apports du CV animé ? (Au niveau personnel, M'a préparé aux interviews, A augmenté ma visibilité, M'a permis de trouver un emploi, Aucun : cela ne m'a servi à rien, Autre).
8. Avec le recul, le CV animé te paraît : Utile, Pas indispensable, Inutile.

Après avoir téléphoné à ceux n'ayant pas répondu au questionnaire, nous avons réussi à recueillir les réponses de 59 participants sur 66 (88 % de réponses).

Résultats

Les répondants se répartissent comme suit : 80 % de femmes et 20 % d'hommes, la moyenne d'âge est de 37 ans et le niveau d'études maximum est majoritairement le Certificat d'Études Secondaires Supérieures (pour 76 % d'entre eux). 51 % ont le CESS, 15 % ont le CESI (Certificat d'Études Secondaires Inférieures), 10 % ont le diplôme primaire et seulement 24 % sont gradués ou universitaires.

Pour assurer la diffusion de leur CV animé, 47 % des participants ont utilisé les CD-Rom et 34 % ont utilisé Internet.

Les attentes exprimées par les répondants par rapport au CV animé étaient les suivantes : 
73 % espéraient trouver un emploi via celui-ci ; 
58 % espéraient obtenir grâce à lui une meilleure présentation d'eux-mêmes ; 
51 % espéraient mieux se préparer aux interviews ; 
36 % désiraient s'exercer ; 
27 % désiraient mieux se faire connaître. 
Parmi les autres attentes, on peut à titre d'exemples citer : passer le cap de l'inconnu, mieux me connaître, avoir plus de confiance en soi, être plus détendu, faire le point par rapport à mon projet professionnel…

A posteriori quand ils s'expriment sur ce que leur ont apporté le CV animé, 
73 % des répondants estiment que le CV vidéo fut une expérience enrichissante au plan personnel ;
54 % que ce fut une bonne préparation aux interviews ; 
27 % que cela a augmenté leur visibilité (autre canal de diffusion) ; 
5 % que cela leur a permis de trouver un emploi ; 
5% que cela ne leur a servi à rien. 
D'autres apports ont également été mentionnés : gestion du stress, meilleure connaissance de soi, capacité à parler de soi, confiance en soi, amélioration de l'image de soi, diminution des peurs…

Concernant la réaction des employeurs face aux CV animés 
(Dans la mesure où les stagiaires ont contacté divers employeurs, les réactions reçues par un même stagiaire peuvent être multiples). Selon les stagiaires, dans 55 % des cas, ils n'ont reçu aucune réaction d'employeurs à ce sujet, 47 % ont reçu au moins une réaction positive à très positive d'employeurs, 8% ont reçu une réaction moyenne, 8 % une réaction négative, et 0 % une réaction très négative.

25 % des stagiaires disent avoir été contactés grâce au CV animé.

Avec le recul, 76 % des stagiaires estiment que le CV vidéo leur paraît utile, 19 % estiment qu'il n'est pas indispensable et 5% qu'il est inutile.

 

Conclusion et pistes de réflexion

D'une part, cette enquête montre que les participants/chercheurs d'emploi manifestent un réel intérêt envers le CV animé (76 % des stagiaires l'estiment utile).
Néanmoins à première vue il semble y avoir une différence importante entre la principale attente des stagiaires envers le CV animé (73 % des participants espéraient trouver un emploi via celui-ci) et ce qu'il leur a apporté (5 % estiment que cela leur a permis de trouver un emploi et 73 % estiment que le CV vidéo fut une expé-rience enrichissante sur le plan personnel).

Si nous analysons cela de façon plus pointue, nous pouvons noter que l'amélioration espérée quant à la présentation aux entretiens d'embauche fut obtenue (51 % espéraient mieux se préparer aux interviews et 54 % estiment que ce fut une bonne préparation aux interviews). L'attente à ce niveau est donc réaliste. Pour plus de la moitié de nos stagiaires, cet outil leur a permis selon eux d'être plus performants dans les entretiens d'embauche. L'interview étant une étape décisive dans la sélection, il semble donc qu'il y ait bel et bien un gain appréciable au plan professionnel. Par ailleurs pour plus d'un quart des stagiaires interrogés, le CV animé a permis de mieux se faire connaître (27 % désiraient mieux se faire connaître grâce à lui et 27 % estiment que cela a augmenté leur visibilité).

D'autre part, l'analyse de la rubrique " autre " tant pour les attentes (passer le cap de l'inconnu, mieux me connaître, avoir plus de confiance en soi, être plus détendu, faire le point par rapport à mon projet professionnel…) que pour les apports (gestion du stress, meilleure connaissance de soi, capacité à parler de soi, confiance en soi, amélioration de l'image de soi, diminution des peurs…) renvoie essentiellement à des aspects émotionnels. Ceci corrobore d'autres éléments recueillis avant de commencer le module CV animés. En effet, au départ du module, nous interrogeons les stagiaires, au moyen d'un questionnaire écrit, sur les difficultés qu'ils pourraient éprouver pour faire cela et sur l'aide que nous pourrions leur apporter. Les difficultés mises en avant concernent souvent l'émotionnel (stress, émotivité, timidité, hésitation, manque d'assurance, peur…) et l'image de soi (crainte de ma propre image, peur des moqueries des gens..). Et l'aide qu'ils nous demandent fréquemment est avant tout un soutien affectif, psychologique (me mettre en confiance, me sécuriser, me mettre à l'aise, me donner du courage, m'apprendre à gérer mon stress, m'apprendre à avoir plus confiance en moi…).

Enfin, nous n'avons actuellement pas encore énormément de retours (directs et/ou indirects) des employeurs (55 % des stagiaires n'ont reçu aucune réaction d'employeurs à ce sujet). Les avis reçus sont partagés, avec une tendance positive à très po-sitive (seulement 8% de réactions mitigées et 8 % de réactions négatives). Mais certains employeurs n'ont pas le matériel technique nécessaire pour lire le fichier et d'autres, comme les sociétés d'Intérim, disent ne pas avoir le temps de regarder la séquence filmée. Il est à noter pourtant que le visionnage de ces vidéos de présentation ne prend en général qu'une minute.

En conclusion, au regard de ces premiers résultats, le CV animé semble être un outil pertinent pour les chercheurs d'emploi. Sans être un passeport pour l'emploi (25% des personnes ont été contactées par ce biais et 5 % ont décroché un emploi grâce au CV animé) il leur permet de progresser dans le processus de recherche d'emploi en augmentant leur confiance en eux et en les préparant aux entretiens d'embauche (73 % estiment que le CV vidéo fut une expérience enrichissante au plan personnel et 54 % estiment que ce fut une bonne préparation aux interviews).
Le processus de recherche d'emploi interpelle les compétences professionnelles et personnelles. Ainsi un candidat plus confiant en lui, plus conscient de ses compétences et de ses atouts, et ayant appris à en parler, pourra mieux convaincre l'employeur… 
Il est enfin à noter que le peu d'échos des employeurs peut peut-être s'expliquer par le fait que d'une part, tous les employeurs ne répondent pas aux sollicitations des candidats non retenus et que d'autre part, le CV vidéo est actuellement peu connu et peu média-tisé en Belgique. Il est donc nécessaire de faire connaître cette démarche novatrice. Pour cela, diverses actions ont été / vont être entreprises. (**)

Invitation à un visionnage des CV animés

La page d'accueil du site www.cvanimes.be donne quelques explications concernant le projet et un accès direct aux CV Vidéos.
Pour chaque secteur, une série de mini CV (CV en format carte de visite) sont accessibles sur lesquels apparait le logo " CV animés " si une vidéo est disponible.

Un simple clic sur un Mini CV permet d'accéder directement à la page personnelle.

Finalement, la page personnelle de chaque stagiaire a l'adresse typique : www.cvanimes.be/perso/prenom_nom.html
Cette adresse est utilisable à partir d'un E-portfolio, dans un message ou dans un CV.

Il y a un accès direct au CV ainsi qu'à l'adresse de messagerie.

Les vidéos en ligne utilisent le système "Adobe Flash player". Un lien direct vers la page de téléchargement du lecteur Adobe est disponible pour les personnes dont le lecteur n'est pas installé sur leur ordinateur.

Analyse réalisée le 5 novembre 2007 par les formateurs : Nicolas CARREIN, Philippe DELNEUFCOURT,
Marie-Ange GOUGE, Thierry PASCHAEL et 
Bénédicte VANDENHAUTE.

Avec l'aimable participation d'Alex BURLET, 
de Chantal DRICOT et de Cécile PAUL.

 

 

(*) " CV animés " s'inscrit dans le cadre du projet national CLEOTIC comptant 9 partenaires belges (les CPAS de La Louvière et de Soignies, Droit et Devoir asbl, le Gsara, J'arrive asbl, la Ligue des familles, le Village n°1, Vis-à-vis, le Cesep) et du projet transnational " Click and Job " (Belgique, France, Pays-Bas). Celui-ci compte divers groupes de travail dont " e-Portfolio " (divers documents électroniques : CV, références d'employeurs, diplômes, description de compétences…). Le CV animé est joint à l'e-Portfolio.

(**)- Un CD présentant les divers produits proposés par le projet transnational Click & Job a été créé.
- Un reportage a été réalisé par l'asbl " J'arrive " de Charleroi et proposé à la journée promotionnelle du 29 novembre au Village n°1. 
- Deux matinées ont été organisées pour présenter aux employeurs les nouvelles techniques de recherche d'emploi : le 13 novembre au Village n°1 à Ophain et le 19 novembre à la Faculté Polytechnique de Mons. L'objectif sera de recueillir les avis des responsables du recrutement.