Communication interpersonnelle
L’objectif est de découvrir, comprendre et intégrer de façon pratique et opérationnelle les outils fondamentaux de la communication (description objective des comportements, reformulation, questions ouvertes et fermées, message « je ») afin de permettre la gestion des processus relationnels dans lesquels nous sommes impliqués. Être sur la même longueur d'onde, cela signifie communiquer avec efficacité et respect afin d’éviter toute distorsion dans la compréhension des messages émis. Cela signifie aussi écouter et accueillir l’autre sans se faire envahir par ses problèmes et ses émotions et être à même de se confronter à un interlocuteur de manière ferme, claire et respectueuse.

 

 

Gestion du stress
Souvent le stress se loge au cœur de nos activités professionnelles et privées, basées sur le relationnel, le changement, l’immédiateté, la pression... Perçu à tort ou à raison comme inhérent à notre fonctionnement humain, le stress serait-il pour autant inéluctable ? Ses conséquences seraient-elles inévitablement négatives ? Comment repérer les signes d’alarme et éviter la phase de l’épuisement ? Il s'agit de découvrir et de mettre en pratique un processus qui permet de gérer positivement le stress pour accéder à plus d'efficacité individuelle et à une meilleure qualité relationnelle.

 

 

L’animation de groupe, de l’écoute individuelle à l’intelligence collective
L'animation de groupe consiste à se mettre au service d'un processus de construction collective à partir d'objectifs définis. L'écoute active est une des bases qui facilite le travail avec les équipes et les publics ; l'écoute du groupe, elle, permet de structurer les contenus et interventions, de faciliter l'expression des différents points de vue, de favoriser les relations et d'intégrer une dimension collective et éthique dans les étapes de travail. Seront abordés différents contextes d'intervention avec leurs leviers d'action et contraintes propres. L’objet de ce module est de permettre la prise de recul par rapport à notre façon de fonctionner avec les groupes.

 

 

Aborder le conflit autrement...
Le conflit, reflet de positions et d'intérêts en apparence divergents, fait partie intégrante du jeu des relations humaines. Il peut être source de tensions, de malaises, de stress, et pourtant, géré de manière constructive, il permet de mieux prendre conscience des enjeux et des besoins de chacun, d'enrichir les représentations et de susciter la coopération. Le but de cette formation est de réhabiliter le conflit, d'être en mesure de l'analyser, de déceler les réactions de chacun et d'adopter des stratégies adéquates. La formation sera adaptée en fonction de la demande et du contexte d'intervention.

 

 

Expériences systémiques
Il s'agit avec cette formation de s'initier à l'approche systémique de manière active et pratique. Au moyen de simulations filmées, nous apprendrons à développer un regard systémique dans différents contextes professionnels. Par le biais et au-delà de cette démarche pratique, nous découvrirons les bases théoriques de cette approche et sa pertinence par rapport à une vision analytique classique. Nous pourrons aussi appréhender différents outils utilisés par le systémicien pour enrichir son intervention.

 

 

Accompagner le travail de résilience
Dans cette formation, nous partons de nos expériences de vie professionnelle pour y rencontrer les situations particulières où un travail de résilience est nécessaire.

Comment gérer les résistances des participants en formation ?
Comment tirer parti des résistances émises par certains participants en formation et se sentir plus serein comme formateur face aux objections et aux « comportements freins » des participants ? Il s'agira dans ce module de déceler les informations cachées derrière ces messages perçus comme négatifs, de comprendre les mécanismes d’apparition de la violence et de l’agressivité et de savoir ce qui peut être mis en place pour limiter la probabilité d’apparition de comportements agressifs. Nous tenterons également de détecter l’influence de l’environnement et des institutions dans l’émergence des résistances.