Observer les rapports entre les pouvoirs publics et le secteur non-marchand , tenter de décoder les grandes déclarations univoques d’amour comme le pacte associatif, être attentif aux dérives de la marchandisation ou à l’instrumentalisation des associations , suivre de près les effets des modifications législatives, lutter sans relâche pour une autonomie associative tout en reconnaissant l’importance et la nécessité des services publics, suivre de près l’actualité politique, être à l’écoute et faire résonance à de nouvelles formes d’expression, voici diverses approches que nous développons dans nos analyses.

 

 

 

 2018 

Vigilance (Téléchargez la version pdf)
Le ministre Koen Geens vient de déposer au Parlement le projet de Code des sociétés et des associations. Mais, ce n’est pas la seule initiative qui a été prise envers les ASBL puisque des dispositions ont modifié le Code de droit économique confirmant que les ASBL doivent être considérées comme des entreprises. (suite)

 

Associatif, pouvoirs publics, citoyen.ne.s (Téléchargez la version pdf)
Visant la réduction de dépenses publiques, la rentabilité et la mise en concurrence généralisée, le contexte néolibéral favorise ce paradigme en créant des financements publics limités. Le paradigme de coopération contrainte ne résulte pas d’un choix concerté entre acteur.trice.s mais d’une injonction institutionnelle. (suite)

 

Les mandingues, leur ombre et nouses mandingues, leur ombre et nous (Téléchargez la version pdf)
Avant d’apporter une proposition de réponse aux questions contenues dans l’intitulé de cet atelier, je souhaiterais développer mon propos en déconstruisant une des expressions utilisées : il s’agit de l’association du terme « diversité » auquel est ajouté l’adjectif « interculturelle ». (suite)

 

Témoignage

Jiyed, artiste fréquentant Globe Aroma, allait accrocher ses peintures dans l’expo « Carte de visite » organisée par la Ville de Bruxelles. Son travail avait été remarqué pour sa pertinence. Dans ses peintures, des bateaux, des naufragés, des migrants.

Il est arrêté le 7 février, dans les locaux de l’association, par la police de la Ville de Bruxelles.

Comment peut-on, à la fois, être invité et arrêté , par la même autorité ? Enfermé depuis au centre 127bis, voici son témoignage. (suite)

 

 

 

 

 

 

 

 2017 

Le point de vue de l'administration (Téléchargez la version pdf)
MP : Première question Mesdames, pourquoi avoir dit oui ?
DC : En fait moi j'ai d'abord dit non! Ma crainte de départ était que ça me prenne trop de temps. Après, j'ai réfléchi et je me suis dit que ça m'intéressait quand même et qu'il fallait s'impliquer. C'est facile de se plaindre, mais c'est mieux d'aller “en haut”, à la Fédération donner son avis. Pour une fois qu'il y a une telle opportunité, ça aurait été bête de ne pas en profiter. En fait, j'aurais eu honte de refuser.
(suite)

 

Le point de vue des bibliothécaires (Téléchargez la version pdf)
L’évaluation du décret était une obligation inscrite dans la législation de 2009, ainsi que déjà la volonté d’y inclure les principaux opérateurs concernés. Comme l’explique Véronique Leroy, actuelle Directrice a.i. du Ser-vice de la Lecture Publique à la Fédération Wallonie-Bruxelles, selon le décret, le gouvernement a donc confié aux services de l’administration la responsabilité d’organiser cette démarche particulière. (suite)

 

Le point de vue du centre de recherche (Téléchargez la version pdf)
MVDB : Comment en êtes-vous venue à évaluer des politiques publiques ?
CF : Petit à petit, on s'est rendu compte que c'était non seulement intéressant d'analyser les politiques publiques, mais aussi de les évaluer, donc d'aller sur le terrain pour analyser leur impact. Et en entrant dans cette dynamique-là, on a eu beaucoup plus de contacts avec l'administration, avec les parties prenantes et cela a permis de montrer à quel point le processus de policy making est complexe, délicat, pour une nouvelle politique comme pour une politique qui change.
(suite)

 

Le point de vue de l'observateur (Téléchargez la version pdf)
Qu’on soit animateur-trice, responsable de projets ou d’organisations, une question surgit toujours : comment cons-truire de véritables espaces de participation ? Quelles sont les conditions pour déjouer les pièges de l’instrumentalisation ou du divertissement ? (suite)

 

 

 

 

 

 

 2016 

Données sensibles (Téléchargez la version pdf)
Afin de démontrer l'efficacité des politiques, il devient impératif de prouver la performance, la valeur ajoutée et l'impact des initiatives financées par le FSE.Les règlements 2014-2020 contiennent des dispositions renforcées en matière de suivi et d'évaluation. Ce renforcement a pour but de s'assurer que des données fiables et complètes seront disponibles et qu'elles pourront être agrégées pour mesurer l'efficacité et l'impact du FSE. (suite)

Chômage et politique d'emploi, un étrange mariage (Téléchargez la version pdf)
Le CESEP est particulièrement concerné par la problématique du chômage. Tout d'abord, nous faisons partie de ce tissu associatif né juste après la crise de 1974 qui marque la fin des trente glorieuses, qui inscrit le chômage de masse dans la continuité, qui va engendrer un changement de paradigme économique et social et siffle la fin de l'Etat providence. (suite)


Définition et réalités du chômage
   (Téléchargez la version pdf)
Erratum : Dans la première partie, parue dans le n° 107, nous avons laissé une coquille, un lapsus qui en a fait rire plus d’un. Le chômage de friction s’est transformé en…chômage de fiction. Veuillez nous en excuser.
Nous avons consacré la première partie à la présentation des différents types de chômage. . (suite)

 

Le CETA et le destin des idées (Téléchargez la version pdf)
« Non, non rien n’a changé… » chantaient les Poppys en 1971. 45 ans plus tard, le MR a décidé de nous gratifier d’un mauvais remake. La signature du CETA a fait suite à d’intenses négociations entre la Région wallonne, le gouvernement fédéral, les ins-titutions européennes et les négociateurs canadiens. Avec, comme résultat : un « New CETA ». Sur les bancs de la majorité fédérale, on assure que strictement rien n’a bougé par rapport au texte initial. Vraiment ? (suite)

 

L'associatif craint de perdre son âme   (Téléchargez la version pdf)
La 6e réforme institutionnelle laisse planer pas mal de doutes sur les secteurs de l’insertion professionnelle et du socio-culturel. A l’horizon 2018 se profile un tournant historique pour le monde associatif. Dans cette perspective, quels pourraient être en région wallonne et à Bruxelles, les nouveaux rapports à construire avec l'associatif ? (suite)

 

Nous sommes financés pour mener des actions d’aphabétisation (Téléchargez la version pdf)
Au lieu d'accompagner les chômeurs ou les bénéficiaires du RIS dans leur recherche d'emploi et dans leur formation, les politiques d'activation stigmatisent et sanctionnent un public précarisé qui devrait « mériter » ses revenus de remplacement. De plus, elles placent le secteur de l'alpha dans des injonctions contradictoires : d'un côté, certains apprenants se voient contraints à entamer une démarche de formation alors que les demandes spontanées ne peuvent pas être satisfaites. (suite)

Engageons  robots. Envoyer CV et lettre de motivation à S3E3  (Téléchargez la version pdf)
Les politiques visant à lutter contre le chômage menées par les gouvernements successifs dans la plupart des pays européens sont contreproductives et font appel à de très vieilles recettes au goût amer. Ce n'est pas notre actuel gouvernement ancré à droite qui suivra une autre voie. La mode est à la dérégulation du marché du travail, à la punition de ceux qu'il exclut et à la diminution des coûts. (suite)

 

 

 

 

 2015 

 

 

 

 2014

 

 

 

 

 2013 

 

 

 

 2012 

 

 

 

 2011 

 

 

 

 2010

 

 

 

 2009

 

 

 

 2008

 

 

 

 2007

 

 

 

 2006 - 2005